REVIEW FILM KINGDOM

Vous n’êtes pas sans le savoir, Kingdom est certainement un de mes manga préféré juste après One Piece et je sais qu’au fil du temps j’ai réussi à convaincre pas mal d’entre vous de rejoindre l’unité hi-shin. Je ne pouvais donc pas rater l’occasion de vous parler du live-action, qui est non seulement un bon moyen de découvrir l’univers de Kingdom mais aussi une énorme réussite puisque la qualité est largement au rendez-vous et c’est assez rare dans les adaptations pour le souligner

KINGDOM

Prenons 30 petites secondes pour résumé Kingdom pour ceux d’entre vous qui n’ont pas encore passé le pas. Manga de Yasuhisa Hara, lui même ancien assistant de Takehiko Inoue à qui l’on doit notamment Slam Dunk et Vagabond, Kingdom nous plonge dans la période des Royaumes en Guerre, une ère de conflit et de conquête dans une région qui deviendra bien plus tard la Chine telle qu’on la connait aujourd’hui après son unification. Et c’est cette quête vers l’unification du Pays, mêlée d’intrigue politiques, de batailles épiques et de retournement de situation que l’on va suivre aux côté de Shin, un jeune orphelin dont le rêve est de devenir un grand général, et de Sei, le Roi de Qin, dont le rêve est d’unifier tout le pays sous un seul et même drapeau. Kingdom est le Seinen le plus vendu au Japon depuis plusieurs années, et il a même traversé les frontière grâce à Meian qui édite aujourd’hui le manga en France. Tout ceci nous ramène donc au Live-Action qui vient donner vie à cette histoire sur nos écrans.

SCENARIO

Côté Scénario, le film reprend l’intégralité du premier arc qui est très différent du reste du manga dans sa forme, mais qui introduit parfaitement plusieurs concept qui seront approfondis plus tard dans l’oeuvre. On y découvre l’enfance de Shin, destiné à n’être qu’un vulgaire orphelin parmi les paysans, et sa rencontre inattendue avec Sei le roi légitime de l’état de Qin. Deux personnages que tout oppose et qui vont pourtant se montrer indispensable l’un pour l’autre dans la poursuite de leurs rêves respectifs. Le premier arc est parfaitement respecté, en tenant compte de certains changements très mineurs qui sont la pour s’adapter au mieux au support cinematographique et qui ne dérivent en aucun cas des éléments importants du manga. C’est l’une des raisons pour lesquels, même si je conseillerai toujours le manga en priorité, je trouve que le film constitue une excellente introduction à l’univers de Kingdom tant il se veut fidèle à l’oeuvre qu’il adapte.

LE CASTING

Mais le point qui m’a réellement marqué est la qualité du Casting qui est tout simplement bluffante. On reconnaît chaque personnage au premier coup d’oeil, l’interprétation des acteurs est excellente, notamment Shin qui est tout simplement plus vrai que nature, et globalement on sent la passion et l’effort qui a été mit dans la selection des acteurs. Les personnages principaux de Kingdom ont souvent des traits plutôt marqués et un style bien particulier pour un Seinen, qu’on reconnaît très facilement dans le film, autant par le physique que par l’attitude des différents personnages. Mention spéciale à Takao Osawa, interprète d’Ouki dans le film, l’un des personnages les plus délicat à incarner de part son charisme et sa nonchalance, et qui est maîtrisé à la perfection.

L’ESPRIT KINGDOM RESPECTÉ

Au delà de tout ça je trouve que c’est l’esprit de l’oeuvre originale qui a été respecté. Kingdom est un manga très violent, avec de nombreux morts et des intrigues très matures, mais cette violence est toujours contrebalancée par l’émotion, les scènes drôles ou encore les discours épiques qui donnent un sens à tout ça. Le film fait complètement honneur à cet état d’esprit, et dose parfaitement chaque ingrédients, mettant tour à tour la lumière sur les personnages, les enjeux, et l’action pour retrouver cette ambiance vraiment propre au manga de Hara. On retrouve aussi ce style semi-réaliste, avec des personnages qui réussisent parfois des exploits qu’on peut qualifier de surhumains, mais avec une certaine limite et sans que ça ne parte dans la surenchère ou dans ce qu’on peut qualifier de super pouvoirs. On regarde à la fois une oeuvre qui est historique puisqu’elle raconte des évènements de l’histoire de Chine, tout en étant romancée et se permettant certaines libertés qui servent à donner aux personnage une dimension réellement héroique. Le seul petit point faible que j’ai trouvé au film est son aspect parfois un peu kitsch sur certains costumes a certains moments précis, mais là encore c’est un détails qui est noyé dans toutes les qualités de ce live-action.

Pour ceux qui souhaitent se lancer dans Kingdom je vous fait gagner en ce moment 3 box collector contenant 30 volumes et 30 ex-libris, alors rendez-vous sur Twitter parce qu’il n’y a pas de meilleur moyen de commencer ce manga.

Voilà pour mon avis sur ce live-action, si vous l’avez vu dites moi en comments ce que vous en avez pensé et si vous êtes complètement étrangers à Kingdom j’aimerai bien savoir si cette vidéo vous à donné envie d’essayer !