Barrage

Le space opera avorté d’Horikoshi

Tous les passionnés de manga le savent : My Hero Academia, la série de Kohei Horikoshi, est l’un des shonen les plus populaires du moment ! Personne n’a pu y couper et pourtant, comme beaucoup d’autres auteurs de série populaires, Horikoshi-sensei a dû accumuler les one-shot, et braver l’impitoyable classement régi par le vote des lecteurs.

Revenons quelques temps avant son succès super héroïque, sur sa série précocement arrêtée malgré toutes ses qualités !

Synopsis

Dans une société brisée par les guerres intergalactiques, le jeune Astro, tente tant bien que mal de survivre, tout en s’occupant de ses 6 frères et sœurs adoptifs.

Alors qu’il vient de perdre son travail, son quotidien est braisé par une rencontre des plus incongrues : celle du prince Barrage.

Mais en assistant à l’assassinat furtif du prince, Astro est alors confondu avec ce dernier, qui lui ressemblait tel un jumeau, et se retrouve alors avec la dure responsabilité de réunifier sa planète !

Personnages

Astro

Un orphelin aussi débrouillard que malchanceux ! Malgré les difficultés à garder un travail et nourrir sa famille, il est reste un grand-frère dévoué quoi  qu’il en coûte ! Et ce, même quand c’est la responsabilité de toute une planète qu’il porte sur ses épaules !

Tiamat

Un des meilleurs éléments de la police royale ! Malgré son caractère endurci et sa timidité compulsive envers la gent féminine, c’est un combattant hors pair dont le dévouement sera d’une grande aide à Astro.

Tico

Une orpheline de guerre, qui a dédie sa vie à la rébellion contre les extraterrestres qui ont envahi sa ville et tué sa mère adoptive ! La haine que renferme son cœur malgré sa nature enjouée touchera Astro, qui en sortira encore plus déterminée pour atteindre son but !

Traits comme bestiaire : ça décoiffe !

Si vous avez apprécié My Hero Academia pour la diversité et l’originalité de ses personnages (dans leur design comme pour leurs pouvoirs), vous retrouverez ces qualités dans Barrage ! Le space opera était donc le genre parfait pour laisser libre court à l’imagination d’Horikoshi-sensei !

D’humanoïdes surprenants aux mutants les plus extravagants, l’action est sans arrêt remuée par ces créatures déshumanisées et avides de pouvoir !

Le détail y est très soigné : les petits traits intérieurs fourmillent et la variation des traits de contour sont dynaniques et caractériels !

Graphiquement parlant, Barrage marque clairement l’évolution d’Horikoshi-sensei quand on le compare à ses précédentes œuvres (voir son 1er one-shot publié ci-après) !

Mais rien d’étonant car en prépublication japonnaise, on pense « One-shot» (histoire courte) avant de penser « SÉRIE » ! Et notre mangaka du jour n’échappe pas à la règle !

Comme beaucoup d’autres héros, l’aventure d’Astro commence par une méprise, qui prendra des proportions inattendues !

Une usurpation d’identité c’est déjà gros… Mais quand les proches de l’usurpé en viennent à vous soutenir dans ce mensonge, l’enjeu doit être énorme !

Et pour cause : Astro ne vient pas seulement de passer d’un statut d’orphelin démuni à celui d’un fils de souverain qui ne manque de rien, non ! Il passe surtout brutalement d’une lutte de survie assorti d’une responsabilité de grand frère… au sauvetage de tout un peuple !!!

Le mensonge est une mise en abîme quasi omniprésente dans la fiction, et ici elle est merveilleusement bien traitée !

Parce qu’il s’est retrouvé au mauvais endroit, au mauvais moment, Astro se retrouve usurpateur malgré lui !

« Classique ! », me diriez-vous jusqu’ici ! Mais il n’usurpe pas n’importe qui, mais une personnalité politique hautement placée ! Mais surtout, il usurpe une personne assassinée, sous ses yeux qui plus est !

Le mensonge est une mise en abîme quasi omniprésente dans la fiction, et ici elle est merveilleusement bien traitée !

Parce qu’il s’est retrouvé au mauvais endroit, au mauvais moment, Astro se retrouve usurpateur malgré lui !

« Classique ! », me diriez-vous jusqu’ici ! Mais il n’usurpe pas n’importe qui, mais une personnalité politique hautement placée ! Mais surtout, il usurpe une personne assassinée, sous ses yeux qui plus est !

Que ce soit pour ses traits variés ou son histoire très prenante, ce manga a tout pour vous plaire !

Pourtant, il n’a pas assez plu au public japonais et se terminera au 16e chapitre, en 2 tomes reliés.

Cette fin précoce a tellement mis notre mangaka au plus bas, qu’il pensait ne plus trouver d’idées pour dessiner une nouvelle histoire !

Ma série précédente Barrage s’étant terminée en peu de temps, j’eus cette impression « Je peux plus dessiner de manga…», j’étais bien déprimé…

Kohei Horikoshi, 20 février 2015, dans une interview du site Da Vinci News

Et pourtant il n’a pas abandonné et regardez où il en est avec My Hero Academia! Une histoire qui, tout comme Barrage, prend ses origines dans un one-shot sobrement intitulé… « My Hero » (rires) !

Pour ce qui est de Barrage, la série a été publiée sous le nom de « Sensei no Barrage » (littéralementBattle Star’s Barrage) » ! Le one-shot initial quant à lui, portait le nom de « Uchuu Shounen Barrage » (littéralement Space Boy Barrage) ! Deux versions qui semblent assez différentes, de par leurs titres comme leurs visuels (même si cela est assez courant) !

À ce jour, difficile d’estimer pourquoi le public n’a pas apprécié cette série à sa juste valeur… Mais ce qui est sûr, c’est que cette œuvre porte un rôle décisif dans la carrière d’Horikoshi-sensei, et est une énième preuve que l’insuccès d’une œuvre n’est jamais figé dans le temps !

Si votre curiosité a été suffisamment titillée, vous pouvez d’ores et déjà vous procurer les deux tomes aux éditions Ki-oon !

Bref, jeunes artistes, ne laissez jamais tomber au moindre échec ! Persévérez de toutes vos forces !